Article journal CONTACTS

Nouvel article de l’association pour le journal de l’association CONTACTS.

Pour lire l’article :  cliquez ici.

Les sapeurs-pompiers ont du cœur

Article paru dans le journal l’Union, le 5 septembre 2008

Un chauffeur roumain est venu chercher le camion de l’association de jumelage « Château-Thierry Cisnadie » mercredi matin à Laon. Les pompiers de l’Aisne viennent d’offrir à des confrères roumains un camion de 1979. Ce véhicule a été au préalable remis en état bénévolement par les personnes qui travaillent à l’atelier dans la zone industrielle de Laon.

Il a ensuite été donné à l’association de jumelage Château-Thierry Cisnadie, du nom de la ville roumaine de 15.000 habitants qui va recevoir le camion.

Celui-ci est un camion-citerne tout terrain, très utile pour lutter contre les feux de forêts. Et cela tombe bien car cette ville des Carpates est entourée de forêts. Elle ne compte par ailleurs que quinze pompiers volontaires et deux pompiers professionnels.
Les moyens ne sont donc pas comparables, pas plus que les méthodes de travail. Et des échanges d’expérience sont d’ailleurs régulièrement mis en place par l’association pour leur venir en aide.

Sept jeunes castels en Roumanie

Article paru dans le journal L’UNION, le 20 juillet 2009 –www.lunion.presse.fr

Quand d’autres préfèrent le sable fin des plages d’Espagne, certains visent à l’Est.
Sept jeunes originaires de Château-Thierry et des communes environnantes prennent la direction de Cisnadie, ville de Roumanie jumelée depuis 1998 avec la ville axonaise.
Organisé par l’association de jumelage de Château-Thierry et Cisnadie, ce séjour de douze jours est l’occasion pour ces jeunes, âgés entre 16 et 18 ans, de travailler sur le thème de la collecte sélective des déchets. En collaboration avec des étudiants, ils essaieront de sensibiliser les populations roumaines à cette problématique.
Au programme : création d’affiches, ateliers jeux pour les enfants et journée nettoyage d’un parc dans cette ville située à l’ouest du pays. Ils en profiteront pour découvrir cette région, en compagnie de leur famille d’accueil : la ville de Sibiu, capitale européenne de la culture, le musée d’Astra, qui reproduit en taille réelle des maisons, ainsi que le lac de Balea en haute montagne. Une pause détente bien méritée, car le périple pour atteindre Cisnadie nécessite 32 heures de bus.

Jean-Rostand : ouverture sur la culture roumaine

Article paru dans le journal L’UNION, le 22 décembre 2008

Donner aux élèves un aperçu de la culture roumaine, leur faire connaître des aspects de ce pays, c’est ce qu’a proposé l’association Château-Thierry/Cisnadié, aux collégiens de Jean-Rostand. Toutes les classes de 6e sont venues écouter Mihaela Seusan, pour la lecture d’un conte traditionnel. Avec humour et pédagogie, l’enseignante roumaine a amené les jeunes à prendre une part active à ce moment d’échange, en les incitant à lire à leur tour, à compter. Sur le thème de la justice et du partage, les adolescents ont découvert la richesse de la littérature en Roumanie. « C’est une action que nous menons régulièrement avec nos partenaires », expliquent les enseignants, « nous avions écrit une nouvelle voici deux ans, un projet motivant pour les élèves », se félicitent Joëlle Koebel, principale, et Patricia Beauchard, enseignante.

Trois questions à… Nicolas Pouteau et Mihaela Seusan

Article paru dans le journal L’UNION, le 16 décembre 2008

Roumanie – Château : ça marche !

Le jumelage Château-Thierry/Cisnadié fêtera ses 20 ans en décembre 2009.

Une délégation roumaine est présente à Château-Thierry jusqu’à demain. L’occasion de faire un point sur les échanges entre nos deux villes avec Nicolas Pouteau et Mihaela Seusan, pour les associations française et roumaine.

L’union : Où en est l’implantation des jumelages ?
N.P et M. S : De vrais liens d’amitié sont tissés. Chacune des villes a une rue au nom de sa « jumelle » et les échanges touchent un public toujours élargi. Ici, les collégiens et lycéens rencontrent nos partenaires roumains. Nous voulons mettre en place des stages professionnels à Cisnadié pour les élèves de Jules Verne. Lacoste ou Vuitton sont présents dans cette ville, il est intéressant que ces entreprises puissent accueillir des jeunes d’ici.

L’u : Quid des projets de coopération décentralisée ?
N.P et M.S : Pour que les projets aient un sens, ils doivent répondre à une demande roumaine. Ils nécessitent du temps pour se mettre en place mais c’est une démarche essentielle. Ainsi, des pompiers vont se rendre à Cisnadié pour un échange de méthodologie, de conseils. Un nouveau Centre de Documentation et d’Information doit ouvrir en 2009. Les échanges se font au niveau humain, plus seulement matériel.

L’u : Quelle est l’implication des jeunes ?
N.P et M. S : Après le chantier jeunes de 2008, les Français ont exprimé la vive volonté de participer à un nouvel échange à Cisnadié, tout est à définir à ce niveau.

Château-Thierry / Cisnadie : vers la Roumanie et au-delà

Article paru dans le journal L’UNION, le 2 avril 2008

 

Le bureau, composé de Nicolas Pouteau, Stéphanie Ergo, Audrey Janné, a été reconduit dans ses fonctions.

Elle participe pleinement au dynamisme des échanges et jumelages de la ville : l’association Château-Thierry/Cisnadié a multiplié les actions en 2007 et ne manque pas de projets pour 2008 : des actions de sensibilisation, comme la semaine de la solidarité internationale et le marché de Noël, un voyage en Roumanie et la commémoration des 50 ans du jumelage avec Mosbach.
Mais l’équipe de Nicolas Pouteau mène aussi à bien des échanges solidaires et institutionnels.

Don d’un camion de pompiers

Ainsi, une délégation de fonctionnaires et d’élus de la ville de Cisnadié est venue en décembre prendre connaissance du fonctionnement des collectivités françaises et échanger sur les moyens d’associer les habitants aux prises de décisions municipales.
L’un des projets phares de ces derniers mois fut l’aide à la création d’un centre de documentation et d’information, pour lequel l’association a fait un don financier mais également accueilli la documentaliste dans les établissements castels similaires.
Le don d’un camion de pompiers à Cisnadié, par le SDIS (service départemental d’incendie et de secours), se fera dans le courant de cette année. L’attribution du véhicule s’est faite en fonction des besoins exprimés par les sapeurs-pompiers de la ville roumaine.
L’association organise le transfert du camion et souhaite y adjoindre des pompiers français qui pourront, sur place, former leurs collègues à l’utilisation du matériel.
Pour assurer le lourd coût lié à ce transfert, l’association fait appel aux entreprises locales. L’association « Les AJT du Local », de Chierry, en vue d’une campagne de prévention SIDA en Roumanie, a fait appel au bureau pour des conseils et une aide à la mise en place de ce séjour, devant intervenir à l’automne prochain.
2008 marque aussi le dixième anniversaire du jumelage entre Château-Thierry et Cisnadié, la mairie castelle a été contactée pour une participation à l’organisation de ce dixième anniversaire.
Enfin, l’association organise, en partenariat avec Château-Thierry/Pössneck, un échange de jeunes sur le thème de la danse, au cours du mois de juillet. Cet échange rassemblera des jeunes Français, Allemands et Roumains de 15/16 ans.

La jeunesse s’implique

Article paru dans le journal L’Union, le 19 septembre 2009 – www.lunion.presse.fr

À la Maison des associations, l’heure était à la restitution de l’échange franco-roumain de 19 jeunes (7 Français et 12 Roumains), organisé par les deux associations et villes jumelées, Cisnadié et Château-Thierry, du 19 juillet au 1er août.

« Le but de l’action, souligne le président, Nicolas Pouteau, était d’impliquer les jeunes dans le développement durable de la société en sensibilisant et en informant les communautés à la collecte sélective des déchets. »

Les activités effectuées sur place, réparties en trois ateliers, ont été détaillées par les jeunes : élaboration d’affiches sur la prévention et la production des déchets, création de jeux pour les enfants sur la collecte, de tableaux en papier recyclé et d’un site collaboratif, www.eij2009.wikispace.com.
Une opération « Nettoyons la nature » a également été conduite, un centre de collecte a été visité. Hormis le thème spécifique de l’échange, les jeunes sont partis à la découverte de la localité et de ses alentours : musée, monastère, église fortifiée… À l’issue du séjour, une lettre commune a été écrite par les participants, les mettant ainsi en force de proposition, à l’attention du maire de Cisnadié, listant plusieurs améliorations pouvant être mises en œuvre.

Pendant la séance de restitution, un diaporama a été diffusé par l’équipe des encadrants (Nicolas Pouteau, Christophe Bernier et Jérémy Slota), commenté par les jeunes, soumis aux questions des parents et élus de la ville, présents dans la salle.